Accueil / Sports / Football / Ballon d’Or France Football 2016 : les dix dates de l’année en or de Cristiano Ronaldo (Real Madrid)

Ballon d’Or France Football 2016 : les dix dates de l’année en or de Cristiano Ronaldo (Real Madrid)

Ballon d’Or pour la quatrième fois de sa carrière, Cristiano Ronaldo a vécu une année 2016 remplie de succès entre la Ligue des champions et l’Euro. Voici les dix dates clés de son année.

5 mars, Madrid, Santiago-Bernabeu

50e – 76e : en vingt-six minutes, Cristiano Ronaldo s’offre un quadruplé devant son public face au Celta Vigo.

12 avril, Madrid, Santiago-Bernabeu

En ce 12 avril, le Real est au pied du mur, et au bord d’une élimination retentissante. Battus 2-0 en Allemagne, à Wolfsburg, en quarts de finale aller, les Merengue doivent tout renverser pour voir le dernier carré. Cristiano Ronaldo endosse alors le costume du sauveur, claquant un triplé (15e, 17e, 77e) pour une victoire 3-0 et une qualification du Real.

28 mai, Milan, Giuseppe-Meazza

À Milan, au bout du suspense et après un match assez moyen de sa part, Cristiano Ronaldo tire et marque le cinquième penalty de son équipe pour offrir la onzième Ligue des champions de son histoire au Real Madrid. L’Atlético est battu 5 tirs au but à 3 (1-1 à la fin du temps réglementaire).

22 juin, Lyon, Parc OL

Le Portugal n’a pas le choix : après un nul face à l’Islande (1-1), puis l’Autrichie (0-0), les coéquipiers de Ronaldo doivent absolument assurer face à la Hongrie pour voir les huitièmes de finale de l’Euro 2016. Et s’éviter une humiliation dans une poule logiquement à sa portée. Dans le match le plus spectaculaire de la compétition, la Hongrie aura été trois fois devant au score, pour concéder au final le nul 3-3, avec deux buts et une passe décisive pour Cristiano Ronaldo. Le Portugal passe en huitièmes. La suite, on la connait.

6 juillet, Lyon, Parc OL

En ouvrant la marque face au Pays de Galles en demi-finales du Championnat d’Europe, Cristiano Ronaldo égale Michel Platini dans l’histoire des meilleurs buteurs de la compétition avec neuf réalisations. Même s’il est bon de préciser que CR7 aura eu besoin de quatre éditions pour arriver à ce total contre une seule pour le Français.
Cristiano Ronaldo ouvre la marque face au Pays de Galles. (F. Faugere/L'Equipe)
10 juillet, Paris, Stade de France
Le Portugais soulève le trophée de l’Euro 2016 après une finale remportée en prolongation sur un but d’Eder. Une soirée bien mouvementée pour Cristiano Ronaldo, qui a dû céder sa place dès la 24e minute de jeu après un contact avec Dimitri Payet. CR7 termine cette finale en véritable entraîneur-adjoint, haranguant ses coéquipiers depuis le banc de touche.

10 septembre, Madrid, Santiago-Bernabeu

Il est enfin de retour ! Après sa blessure en finale de l’Euro, Cristiano Ronaldo démarre sa saison à domicile face à Osasuna en Liga. Six minutes seront suffisantes pour qu’il trouve déjà le chemin des filets (victoire 5-2 du Real).

7 octobre, Aveiro, Estadio Municipal de Aveiro

Pour son deuxième match avec le Portugal depuis le titre à l’Euro, Cristiano Ronaldo (meilleur buteur de l’histoire de la Seleçao) plante le premier quadruplé (2e, 4e, 47e, 68e) de sa carrière en sélection face à Andorre, dans le cadre des éliminatoires à la Coupe du monde 2018 en Russie. Et un succès 6-0 au final.

19 novembre, Madrid, Vicente-Calderon

Six mois après avoir crucifié le voisin de l’Atlético en finale de C1, Cristiano Ronaldo rejoue un mauvais tour au rival madrilène en claquant tout simplement un triplé lors du derby en Liga. Une victoire 3-0 marquante à Vicente-Calderon. Il est alors plus que jamais tout en haut de la hiérarchie mondiale.

12 décembre

 

 

 

 

Moins de deux mois avant de fêter ses trente-deux ans, Cristiano Ronaldo est officiellement élu Ballon d’Or pour la quatrième fois de sa carrière après 2008, 2013 et 2014. Bouclera-t-il son exceptionnelle année 2016 par un titre de champion du monde des clubs ?
source:.-.francefootball.fr/
Commentaires

A lire aussi

hg

Sorcellerie en plein match: Regardez comment le joueur a pu inscrire un but après avoir retiré le  »gris gris » que cachait le gardien adverse!

De la sorcellerie au coeur des buts, la Fédération du Rwanda interdit la sorcellerie . ...