Accueil / Politiques / Le cortège de Moise Jean Charles attaqués par des individus armés
attaquemoisejeancharles-310x165

Le cortège de Moise Jean Charles attaqués par des individus armés

Le candidat à la présidence de Pitit Dessalines, Moïse Jean Charles, révèle que des individus armés ont attaqué son cortège le week end écoulé. Des membres du staff de Pitit Dessalines ont été blessés lors de ces agressions à Miragoane (Nippes) et Cerca la Source (Centre), a dit l’ex sénateur expliquant que les attaques ont été perpétrés à l’issue des meetings.

A Miragoane, M. Jean Charles informe que 7 de ses partisans ont été blessés. Nous sommes victimes d’attaques de toutes sortes, dit-il jugeant que l’objectif de ses détracteurs est de déstabiliser son équipe.

L’attaque de Miragoane a eu lieu après mon intervention à la tribune, dit-il expliquant que les blessés ont été conduit à l’hôpital. Nous avions reçus un bon accueil de la population dans les Nippes et le Centre, dit-il assurant qu’il ne se laissera pas intimider par ses ennemis.

Même s’il n’a pas pu identifier les auteurs de l’agression, M. Jean Charles souligne qu’il revient au président Privert et au gouvernement de garantir sa sécurité pendant la campagne électorale.

Il identifie une partie de la communauté internationale et une frange de l’élite économique de réaliser des tractations contre Pitit Dessalines. Ces gens s’opposent au changement que nous préconisons pour combattre notamment la corruption, a laissé entendre M. Jean Charles.

Ma vie est entre les mains du président Privert, du Conseil Electoral, du PHTK, de Lapeh, de Fanmi Lavalas et des ambassades, a martelé M. Jean Charles.

LLM / radio Métropole Haïti

Commentaires

A lire aussi

jovenel

Un discours de Jovenel Moise choquant ses rivaux (Té vèvenn)

  Commentaires